Blanc d’os – Ronald Malfi, 2021

le

Alaska / Suspense / Hostilité / Énigme / Légende /

Voilà un polar bien efficace. L’univers est glacial, la peur donne chaud, le réalisme se bat avec l’imagination, la nature est à la fois attirante et dangereuse, et les protagonistes insaisissables. On est rapidement perdu, les pistes, qui semblaient s’éclaircir, finalement se brouillent et attisent d’autant plus notre curiosité. Pas d’excès d’hémoglobine, tout tient dans le doute semé par l’expectative. Sans temps mort !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s