Le parfum des fleurs la nuit – Leïla Slimani, 2021

le

Introspection / Art / Identité / Voyage / Divagation

Soyons honnête: lorsqu’on ne lit pas le résumé de la quatrième de couverture, on ne sait pas à quoi s’attendre. Quand j’ai su que Leïla Slimani avait écrit un nouveau roman, je ne savais pas qu’il était autobiographique. Les premières pages ont donc immédiatement suscité mon intérêt, puis des lenteurs ainsi que de nombreuses digressions m’ont coupée dans mon élan. J’ai eu par moment des doutes quant au fait que j’allais arriver au bout… Certains chapitres « raccrochent » le lecteur, et le livre est plutôt court, mais aussi très riche. Et en cela il m’a plu. Mais pas marquée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s