Betty – Tiffany McDaniel, 2020

Merveilleux / Féroce / Transmission / Enfance / Nature /

Une fois la dernière ligne lue, il est difficile de passer à autre chose. Il faut du temps pour s’en remettre. Dès le premier chapitre, ce livre vous agrippe et ne vous lâche plus. Comment se libérer de Betty, au nom si doux et à la vie si riche? Son récit est une ode à la nature, à la transmission de savoirs ancestraux, aux liens invisibles mais inaltérables qui unissent une fratrie, aux histoires qui bercent l’enfance, à la famille avec ses secrets, ses forces et ses faiblesses. Mais attention, il faut avoir le cœur bien accroché. Attendrissement, écœurement, tristesse, effroi, émerveillement sont autant d’émotions suscitées à la lecture de ce roman extraordinaire. Vous savez, celui qui vous fait de l’œil quand vous êtes occupé à autre chose? Qui vous fait arriver en retard, vous lever tôt, vous coucher tard? Il me manque déjà.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s