Né d’aucune femme – Franck Bouysse, 2019

Puissant / Poignant / Femmes / Terreur / Brutal /

Un uppercut monumental, sans détour. Le talent fou de l’auteur, qui décrit, avec une exactitude hallucinante, des sensations que seules les femmes peuvent connaître, m’a laissée sans voix. Mais avec des larmes, des suées, de l’angoisse, des sourires, de la rage. Si vous êtes sensible et que vous plongez dans cette histoire, accrochez-vous, car ça en vaut la peine. Les mots manquent, en fait. Ce livre m’a poursuivie, il m’a été difficile de m’en défaire, de replonger dans un autre récit (La panthère des neiges de S. Tesson m’a semblé bien fade après ça). On a parfois tendance à oublier de quoi parle un bouquin, et bien celui-là, on n’oublie pas.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s